Guide de pêche au bar, au départ d'Arradon.

<< Consulter nos anciennes actualités >>

Pêche à la palourde dans le golfe du Morbihan

PALOURDES !


J’ai essayé de trouver sur internet une explication claire sur les palourdes, activité de loisir pratiquée par le plus grand nombre ! Mais tout n’était pas très clair… Donc voici la synthèse que je peux faire :
Nous disposons dans le golfe du Morbihan de deux espèces
– l’européenne (Ruditapes decussatus)
– la japonaise (Ruditapes philipinarum)
La japonaise fait disparaitre l’européenne. Décidément dans tous les domaines de la vie biologique, les autres continents sont plus forts sur le plan génétique : signe de vieillissement de notre continent.

palourde européenne et japonaise  vue de dessus r

palourde européenne à gauche et japonaise à droite

palourde européenne et japonaise vue de côté r

palourde européenne à gauche et japonaise à droite

La taille légale est de 4cm et un maximum de 100 palourdes par personne dans le golfe du Morbihan. Je conseille de fabriquer une forme en bois avec une découpe de 4cm permettant de vérifier sur le terrain (cf.photo). (3cm pour la coque et 4,3cm pour la praire) Une forme dans laquelle on emboite la palourde est fiable et plus pratique et rapide qu’une simple règle.

mesure-palourde

mesure-palourde vernis et autres repères

La japonaise vit sous la surface et les deux trous se touchent pour former une forme de 8 ou la forme d’un petit trou de couteau. Les photos jointes montrent la japonaise à droite, un peu moins anguleuse, mais ce n’est pas évident puis vue de côté sans ce renfoncement marqué plus sombre.

Trou de palourde Golfe du Morbihane

trou de palourde japonaise golfe du Morbihan

L’européenne vit plus profond et montre deux trous distincts séparés de quelques cm. Les trous sont identiques et n’ont pas d’eau à l’intérieur sur un sol non saturé d’eau.

Trous de palourdes - bertrand Fenart043

trou de palourde européenne golfe du Morbihan

Le substrat dans lequel vivent les palourdes varie de la vase au sable stable. Elle est assez peu fréquente dans le territoire des couteaux. Lors d’une pêche récente sur un substrat peu pêché et non vaseux les palourdes européennes représentaient 22% du total, ce qui est déjà exceptionnel. En général sur des zones fréquentées on est inférieur à 5%.

La pêche au trou sur sol stable est bien plus amusante, intéressante et respectueuse du substrat que la pêche dans la vasière à genoux où le pêcheur défonce tout.

Dernier point, Il est interdit de pêcher dans le prairies de zostères, ces herbiers verts situés à la limite de la marée basse sur l’estran. Ces herbiers qui représentent au total plus de 3.000 ha dans le golfe sont le coeur de la vie de ce biotope si particulier et fragile. Des zones entières du golfe sont d’ailleurs protégées aux abords de tascon (cf. carte). D’autres zones sont réservées à la pêche professionnelle (cf. liens).
La pêche de nuit est interdite ainsi qu’en plongée ou avec tuba. Elle est aussi interdite dans les zones de parcs ostréicoles quels qu’ils soient, avec tables ou sans tables !

pêche en Bretagne Prairies zostères Golfe du Morbihan -2400 ha-

prairie de zostère


liens utiles :


http://www.dirm.nord-atlantique-manche-ouest.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Plaquette_definitive_Bretagne_cle03b784.pdf

http://archimer.ifremer.fr/doc/2003/rapport-2244.pdf

http://www.pecheapied-responsable.fr/content/download/71520/934168/file/fiche_de_loisir.pdf

Trous de palourdes - bertrand Fenart013

palourde pêchée au trou

Mots-clefs : , , ,



<< Consulter nos anciennes actualités >>