Guide de pêche au bar, au départ d'Arradon.

Nous avons testé

Test du Zeppelin 6,40M VPRO après une saison

– Coque et navigation excellente, sans doute la meilleure

– livraison en retard : attention si vous en avez besoin pour le travail

– hypalon blanchit et devient mat, c’était déjà arrivé avec le précédent. Ils avaient du changer

– tuyau de passage des câbles dans la coque  : aurait du prévoir deux pour séparer l’électronique et éviter les perturbations significatives

– problèmes de tenue des montages électriques, mais c’est plutôt un problème chantier en finition (pompe et feux)

– Plan de fabrication contractuel à la commande :

– non respecté : il a fallu scier le bolster et le re-stratifier

– les boudins ne sont pas parallèles comme sur le plan

– le poste de pilotage n’est pas à la bonne place

– le bolster est plus large que prévu : on ne passait plus de l’avant à l’arrière

– au final on ne peut pas utiliser le bateau en dérive correctement puisqu’on ne peut pas tourner autour comme prévu dans la commande.

– banquette arrière

 – non étanche à l’eau douce  surtout par pluies et vent : cela a flingué le répartiteur Cristec : coût 400 euros après 5 mois…

– banquette : molle et mal fixée s’est arrachée assez vite

– poste de pilotage

– portes non étanches et de mauvaise qualité , il a fallu rajouter une porte sur le devant pour pouvoir accéder à l’électricité  : idéal

– essence : a tendance à rejeter du carburant à la pompe si on ne va pas tout doucement; cela le fait parfois trente secondes après voir arrêté

– la clé de bouchon ne peut pas être tournée à cause de l’évent : mal conçu

– Bolster :  portes non étanche et de mauvaise qualité idem poste de pilotage : de la daube, clés qui rouillent et de forme impossible pour ranger sur un trousseau

– coffre avant : la qualité a beaucoup baissé et la porte est de la pire qualité : il a fallu la renforcer par l’arrière pour éviter que les gens ne passe au travers lorsqu’ils mettent le pied dessus en montant sur le bateau.

– la couleur noire du bolster, poste de pilotage et banquettes est bien mais la qualité du polyester fait que ça raye tout de suite.

– il a fallu modifier les dalots arrières qui donnent sur le trou devant le moteur : sinon l’eau ne se vide pas bien.

etc…

etc…

Karcher K 4.600

Acheté en juillet 2011 chez Castorama 200€, il a du servir une 5 à 6 fois chaque année pour prélaver rapidement le bateau avant d’aller à la station de nettoyage et une fois par an notre petite terrasse. Il vient de rendre l’âme quelques jours après la fin de garantie. Cela avait été la même chose avec le précédent et j’avais bêtement, cru que c’était accidentel, faisant confiance à la marque. Je l’ai ouvert et bien je peux vous dire que c’est très bas de gamme : rien que du marketing et de la gueule… Une marque à oublier… ! En en parlant sur l’eau avec un client il se trouve qu’il avait au le même problème avec ce produit précis… A noter que le service client de Karcher est un sommet de suffisance et de supériorité : »mais vous avez acheté un matériel grand public »… Quel idiot je fais, je n’avais pas compris que du matériel grand public, c’était fait pour tomber en panne !

Au final : devis de réparation 145 euros chez Castorama , ou 30€ en plus des 45€ payé au début si vous refusez le devis soit 75€ pour rien…

cela fait plusieurs mois qu’il est  en réparation à castorama Vannes : pas de nouvelle ! (il m’en ont prêté un qui ne fonctionne pas) déposé en 07/2014 toujours rien au 02/2015

Karcher K 4.600

karcher K.4600

Appareils de photo étanche :

TEST Sony DSC-TX20 étanche :  note : 3,8/10 : 225/250 euros

images

Il y a longtemps que je cherche à acheter un appareil de photo étanche.

J’ai d’abord acheté celui de Nikon AW 100. Résultat après l’avoir fait tester à titre personnel par la revue « réponses photo » tellement je le trouvais mauvais, la réponse a été : nul, oublier !

Mon ami Olivier Plasseraud rédacteur de la revue Salmo utilise un Sony DSC-TX10 que je trouvais excellent. Le DSC-TX20 venant de sortir, je me suis dis que le capteur, pourtant très petit, était un peu plus grand que celui des concurrents et j’avais en tête les résultats de la version précédente. J’ai donc acheté sur internet  et je me suis fait d’ailleurs voler par des frais complémentaires pour des assurances et garanties que je n’avais pas vu : il fallait décocher une case discrète (pixmania…)

A l’essai l’appareil s’est révélé très médiocre : l’image n’était pas nette comme si on avait fait un effet de peinture avec photoshop… J’ai retourné l’appareil et commandé un autre identique. Le résultat était le même. Ce n’est donc pas un problème ponctuel, mais une merde fabriquée en chine sur laquelle on a mis le nom de Sony avec  un tas d’annonces de pixels et autres. …  Petit capteur, logiciel médiocre, optique nulle, je ne sais pas la cause, mais on ne peut rien en faire de sérieux. Même en vidéo, l’image est de moins bonne qualité que le petit tube HD Camsport avec sa vitre en plastique que je mets sur ma casquette et qui vaut trois fois moins cher. J’ai sans doute compris une des raisons de cette baisse de qualité c’est que Sony fabriquait le DSC-TX10 au japon alors que le DSC-TX-20 est fabriqué en chine.

J’ai appelé le SAV Sony. On m’a fait comprendre que je devais aller me faire voir… Je l’aurais bien échangé contre un autre, même pas étanche…

En conclusion ne pas acheter le SONY DSC-TX20 et si vous connaissez une autre marque plus sérieuse, je suis preneur…

–  netteté de l’image : 0/10

– prise  en main : note 3/10 ; a tendance à glisser, l’objectif est dans l’angle , on a tendance à mettre son doigt

– ouverture : note 3/10, se bloque facilement si on ne fait pas le bon mouvement

– look :  note 5/10 – format : note 2/10 ne passe pas sur imovie

– étanchéité  : note 10/10, après 2 essais (voir en bas a pris l’eau au bout d’un an…)

– Zoom :  note 3/10, long à la détente

– écran de contrôle : note 4/10, faux grand écran par rapport au précédent la vitre fait tout  l’arrière mais comme une lunette de voiture moderne, une fois allumé il est plus petit nettement.

– logiciel et fonctions diverses : 7/10 beaucoup de possibilité au service d’un mauvais appareil.

– Capteur : 1/2,3″  : note : 2/10. Faire rentrer 16 millions de pixels dans un capteur aussi petit n’a aucun intérêt si l’optique et le logiciel ne sont pas parfaits ; voir le tableau des capteurs joints trouvé sur le site très intéresant  : http://www.cnetfrance.fr/produits/s-y-retrouver-dans-la-taille-des-capteurs-en-photo-numerique-39713467.htm. on se rend compte que 16 millions sur un grand capteur ou 16 millions sur une tête d’épingle ce n’est  pareil si l’image qui arrive est  floue il y aura 16 millions de flou… en fait quand on agrandit on voit une distorsion comme si les pixels bavaient… taille-format-capteur-photo-aps-c-micro-4-3-cx

agrandissement photo sony DSC TX-20Voici ci-dessus un petit morceau d’une photo faite sur pied d’une feuille de houx prise à 30 cm : on peut voir le manque de définition , des pixels sombres ou clairs qui n’existent pas en réalité.. copiez la photo sur votre bureau en glisser déposer et agrandissez là pour mieux voir.

La  totale, non ? …

En plus l’appareil a pris l’eau au our d’un an : mort…

LA CAMSPORTS

la fixation sur la casquette est excellente et permet des images originales, une tête ne vibre pas et ne bouge pas en dehors des mouvements volontaires

L’image est plus nuancée que sur la go pro qui supporte mal les parties sombres

le bouton de déclenchement n’est pas  pratique et trop lent à mettre en oeuvre

Ce système ressemble à ce qui proposé aujourd’hui pour faire des images de pêche sous-marine.

camsports-hds-720p-1Unknown